la bonne saison

 

L'an dernier, l'enquête publique sur l'autoroute devait avoir lieu cet automne. Mais tout bien pesé, ce n'était pas une bonne idée, parce qu'en automne, après les cyclones et les pics de pollutions à l'ozone, les gens se mettent à se dire "finalement, on a peut-être exagéré... une autoroute, c'est pas bon du tout pour le climat ". Donc on repousse...

En juin, on annonçait le mois de février. Mais s'il n'y a pas de neige ? Donc, non, février, ça ne va pas non plus... si des fois les Chablaisiens faisaient un peu trop le rapprochement entre le manque de neige, le réchauffement et leurs véhicules...

 

On repousse en mars ? Tout bien réfléchit, mars est encore une mauvaise date : avec les pollutions dues à l'hiver et les différentes alertes aux particules fines, les habitants du Chablais risquent de penser qu'une autoroute empirerait les phénomènes...

 

Alors mai ? Qui dit mieux ? Mai parce que c'est bientôt les vacances, on veut bouger plus vite, plus fort et tant pis pour le reste ? Mai, c'est une bonne période pour prévoir de bousiller le climat avec la bénédiction des vacanciers...