ça ne va pas comme on veut...

La nomination de Mme Elisabeth Borne aux Transports a donné beaucoup d'espoirs à l'ACPAT. Malheureusement, l'autorisation de lancer l'enquête publique sur l'autoroute a quand même été donnée. La préfecture est donc en train d'organiser cette enquête publique. Malgré tous les problèmes de pollution de l'air, malgré la Cop21, malgré les problèmes de foncier, et malgré l'impasse énergétique.